Etre décolleteur en France

En France, le décolletage est une industrie florissante, qui requiert un haut niveau de spécialisation pour les techniciens se consacrant, chaque jour, à la production de pièces dont les plus petites n’excèdent pas quelques millimètres.

Le décolletage à la française

decolletage
Source : http://www.auverdec-decolletage.com/

Le décolletage en France constitue l’activité principale de plus de 900 entreprises réparties sur tout le territoire, avec une prédominance au Nord-Est (Franche-Comté, Savoie). La Suisse, qui se trouve de l’autre côté de la frontière, est en effet le berceau du décolletage, dont les toutes premières pièces ont été réalisées, à la fin du XIXe siècle, pour la production horlogère. Vous souhaitez davantage d’informations sur la tradition du décolletage à la française ? Allez sur www.auverdec-decolletage.com !

Les formations

Pour devenir ouvrier décolleteur, ou technicien spécialisé dans la programmation et la manipulation des tours automatiques, qui produisent aujourd’hui la majeure partie des pièces issues du décolletage (pour plus d’infos sur les machines de décolletage, cliquez ici), vous devrez suivre une formation bien spécifique, dans un lycée professionnel proposant un bac Pro option « décolletage », ou encore un CAP formant des spécialistes dans le même domaine. Pour l’instant, deux établissements en France proposent ce type d’enseignement : le lycée Paul Béchet à Cluses (Haute-Savoie) et le lycée Montjoux à Besançon.